La naissance du projet Sup’Expertise

Notre ambition : viser l’excellence et nous imposer comme la référence formation aux métiers de l’expertise comptable, de l’audit et du conseil au 21ème siècle.

Le projet Sup’Expertise est né de la conjonction de deux phénomènes historiques : d’une part, la mutation profonde des métiers de l’expertise comptable et de l’audit sous l’effet de l’automatisation croissante de la comptabilité et des évolutions législatives l’accompagnant (dernière en date : l’entrée en vigueur de la facture électronique obligatoire), et d’autre part, la réforme profonde de l’organisation et du financement de la formation professionnelle voulue par la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel qui place désormais l’apprentissage sous l’égide des Branches professionnelles, via les OPCO et France Compétences.

Ceci a conduit en 2019/2020 au rapprochement entre ACE, CFA historique des métiers de la comptabilité en Île-de-France, et l’Ordre des experts-comptables d’Île-de-France, puis en décembre 2021 à la fusion entre l’ACE et l’ASFOREF, institut régional de formation continue de l’Ordre des experts-comptables d’Île-de-France et de la Compagnie des commissaires aux comptes de Paris, donnant ainsi naissance à Sup’Expertise, l’école supérieure de l’expertise comptable, de l’audit et du conseil.

Dans ce contexte, la raison d’être de l’école de la profession comptable francilienne est de former les nouvelles générations d’experts-comptables, de commissaire aux comptes et des collaborateurs de cabinet d’expertise-comptable et d’audit en adaptant le fond et la forme des formations dispensées afin de :

  • renforcer l’attractivité et l’excellence de la filière de l’expertise comptable,
  • concourir à assurer un niveau de compétence élevé des membres de l’Ordre des experts-comptables et de la Compagnie des commissaires aux comptes,
  • d’adapter la formation initiale et la formation continue aux attentes des cabinets et de leurs clients.