Comment se passe la procédure Parcoursup ?

Pour bon nombre de lycéens, l’ouverture de la plateforme Parcoursup marque la première étape d’un processus important, puisqu’il aboutit à l’entrée dans les études supérieures. Sup’Expertise vous propose d’aborder trois points essentiels concernant la procédure Parcoursup : l’accompagnement, l’examen de la candidature et la préparation du dossier Parcoursup.

 

Qui m’accompagne pendant la procédure Parcoursup ?

L’accompagnement pendant la procédure Parcoursup se présente sous diverses formes :

  • Sur la plateforme Parcoursup elle-même, les ressources sont nombreuses et visent à orienter les élèves dans leur choix d’orientation. Elles présentent également le fonctionnement de Parcoursup.
  • Au lycée, dans le cadre de réunions d’informations ou de séances spécialement dédiées, le corps enseignant et le personnel administratif présentent des diaporamas liés à la procédure Parcoursup.
  • Les chefs d’établissement, professeurs principaux et psychologues de l’éducation nationale ont également, à disposition, un guide pratique Parcoursup destiné à leur permettre d’accompagner les lycéens tout au long de la procédure. Ce guide est extrêmement détaillé et répond aux questions les plus précises.
  • Les fiches ONISEP sont mises à disposition des professeurs principaux et permettent aux enseignants d’aborder les questions pratiques par rapport au projet d’orientation. Elles incluent des fiches professeurs destinées à aider les élèves à rédiger leur argumentaire de motivation ; elles incluent également des fiches élèves visant à rédiger un projet de formation motivé.
    Sachez que les fiches ONISEP vont jusqu’à apporter des conseils aux professeurs par rapport aux élèves qui n’ont pas de projet concret d’études supérieures.
  • Les vidéos de présentation de la procédure Parcoursup sont également intéressantes, dans la mesure où elles abordent des éléments concrets et répondent à des questions pratiques essentielles.
  • L’accompagnement pendant la procédure Parcoursup peut également se faire par le biais d’un conseiller en orientation scolaire. Ce dernier cherchera surtout à amener le jeune vers une sélection de filières qui répondent à son profil et à ses objectifs.

 

 

Comment est examinée ma candidature sur Parcoursup ?

Entre la Fiche Avenir, les résultats scolaires, les spécialités choisies en Première et en Terminale, le projet de formation motivé, les appréciations des professeurs, il est légitime de se demander de quelles informations les universités se servent-elles pour évaluer les candidatures.

Avant Parcoursup, les demandes d’entrée en licence se faisaient via APB (Admission Post Bac). Un système qui départageait les intéressés, allant jusqu’au tirage au sort. Devant l’étendue des failles d’APB, Parcoursup a été créé, impliquant une commission des vœux qui regroupe, pour chaque formation, des enseignants et des responsables de formation.

C’est notamment la commission des vœux qui décide, à son échelle, les critères pris en compte pour évaluer les candidatures (« algorithme local »). D’une manière générale, les critères présentés sont conformes à ceux qui sont présentés aux élèves dans l’onglet « Examen du dossier » sur Parcoursup.

L’outil d’aide à la décision permet à chaque commission des vœux d’effectuer un premier classement des dossiers. Chaque dossier se voit ainsi attribuer une note qui tient compte des éléments quantitatifs (les résultats, par exemple) et qualitatifs (la Fiche Avenir par exemple). S’il y a des ex aequo, la commission se charge de les départager, son objectif étant de classer l’ensemble des candidatures reçues. Pour chaque candidature, la commission doit établir une réponse « oui », « oui, si » ou « non ».

 

Comment préparer mon dossier Parcoursup ?

Pour bien préparer votre dossier Parcoursup, voici quelques conseils utiles :

  • L’intégralité du dossier scolaire étant étudiée dans le cadre de la procédure Parcoursup, il est important de soigner son parcours dès l’entrée en seconde.
  • La maîtrise de la procédure Parcoursup est un véritable avantage pour tout lycéen, comme pour les parents. S’approprier les étapes, connaître les dates clés du calendrier Parcoursup, savoir à quel moment il faut soumettre des documents… autant d’éléments essentiels à maîtriser pour aborder Parcoursup en toute sérénité.
  • Affiner son projet professionnel est important. À la différence d’APB, Parcoursup implique le classement des vœux par ordre de préférence. Les candidats peuvent demander 10 formations maximum dans 10 domaines différents. Le choix est donc large et il s’agit de bien cibler les formations qui correspondent à un profil de manière à se diriger vers une filière en accord avec ses objectifs.
  • Élargir le spectre des formations en candidatant à des formations dites « sélectives » et « non sélectives » pour augmenter ses chances. Les BTS et BUT, par exemple, sont « sélectives » dans la mesure où les effectifs sont limités.
  • Indiquer clairement sa préférence dans le dossier Parcoursup, parmi tous les vœux effectués. Il est ainsi possible de préciser le type de formation souhaité (BTS, BUT, prépa…), le domaine (comptabilité, Ressources humaines…) ou la formation souhaitée (DCG, BUT GACO…).
  • Ajouter un CV dans le dossier Parcoursup, afin de renseigner sur son expérience et ses compétences personnelles.
  • Renseigner les activités extrascolaires, quelles qu’elles soient ; ce sont elles qui peuvent faire la différence dans le partage entre plusieurs candidats en cas d’ex aequo.
  • Soigner son projet de formation motivé, notamment la lettre de motivation de 1500 signes qui doit présenter clairement les raisons de la candidature
  • Ne pas exclure d’emblée les formations hors Parcoursup qui, elles aussi, peuvent être intéressantes.
  • Se faire accompagner par un conseiller en orientation, par le professeur principal
  • Prendre le temps de participer aux journées portes ouvertes et salons étudiants pour aller à la rencontre d’étudiants et de professeurs

Nos dernières actualités