Comment faire valoir son expérience avec ou sans diplôme ?

Lors d’un recrutement, d’un projet d’évolution de carrière ou encore d’une reconversion, la question des diplômes se pose régulièrement. Lorsque le parcours d’un individu est linéaire, que les formations et les diplômes sont validés, l’avancée se fait généralement de manière fluide. En revanche, que se passe-t-il lorsque l’on n’a pas de diplôme ou de titre à présenter ?

Sup’Expertise se penche sur la question suivante : comment faire valoir son expérience avec ou sans diplôme ?

L’importance des diplômes dans le parcours professionnel

Faut-il impérativement avoir un diplôme pour avancer professionnellement ? Après tout, Ralph Lauren, Steve Jobs et Bill Gates n’avaient pas de diplôme à leurs débuts et pourtant, ils sont aujourd’hui à la tête des plus grandes entreprises au monde. En France, Xavier Niel ou Alain Afflelou, qui ont débuté sans diplôme, sont aussi de formidables exemples de réussite.

Selon les chiffres de l’INSEE, 18,3 % des femmes et 18,7 % des hommes n’auraient aucun diplôme autre que le brevet des collèges en 2020. 23,8 % de la population active aurait un niveau CAP, BEP ou équivalent, tandis que les autres, soit 57,7 %, auraient au moins un baccalauréat.

Le diplôme ne constitue pas une garantie contre le chômage, pas plus qu’il n’assure une progression de carrière. Le diplôme n’est ni un titre permettant de façon systématique l’accès à l’emploi ni une fin en soi. Selon les domaines d’activités, les exigences en termes de niveau de diplôme sont d’ailleurs très disparates.

Il serait faux de penser que le diplôme protège contre le chômage ou la progression de carrière. Le diplôme n’est ni un titre permettant l’accès à l’emploi ni une fin en soi. Le marché du travail est concurrentiel et, à travers tous les secteurs d’activité, les savoirs théoriques et compétences professionnelles sont exigés.

Notons également qu’en dépit des idées reçues, la qualité des diplômes n’a pas baissé ces dernières années. L’évolution a plutôt eu lieu du côté des employeurs, dont les attentes sont nettement plus élevées aujourd’hui pour la plupart des postes. Le ticket d’entrée minimal dépend du niveau du poste : par exemple, pour devenir ouvrier qualifié, le bac professionnel s’impose. En outre, les compétences exigées dans la plupart des métiers ont évolué, elles aussi. Les employés et les cadres se voient par exemple attribuer davantage de responsabilités et doivent faire preuve de polyvalence dans l’exercice de leurs fonctions.

La VAE, solution idéale pour faire valoir son expérience

La VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) est une mesure permettant à toute personne, indépendamment de son âge, niveau d’études ou statut, de faire valider ses compétences acquises sur le terrain pour obtenir une certification professionnelle ou un diplôme. Pour se lancer dans la démarche, il faut justifier d’une année d’expérience professionnelle minimum en lien avec le diplôme visé.

La VAE s’adresse aussi bien aux salariés, qu’aux indépendants et aux demandeurs d’emploi qui souhaitent devenir acteurs de leur évolution professionnelle en valorisant leur expérience professionnelle ou extraprofessionnelle. En cela, c’est un formidable outil de gestion de carrière. Quiconque n’est pas en possession du diplôme correspondant à son niveau de qualification a donc tout intérêt à faire reconnaître officiellement son expérience et ses compétences par le biais de la VAE.

Les diplômes éligibles à la VAE sont nombreux et variés. Il s’agit notamment :

  • Des diplômes d’État, du CAP au BTS
  • Des titres professionnels
  • Des certificats de qualification

À de rares exceptions près, tout diplôme inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) est accessible par la voie de la VAE. Un diplôme obtenu par le biais de la VAE a ainsi la même valeur qu’un diplôme obtenu via une formation initiale ou continue.

Sup’Expertise vous accompagne dans votre démarche de VAE pour la préparation des diplômes suivants dont :

  • BTS comptabilité gestion
  • BTS gestion de petite et moyenne entreprise
  • BTS support à l’action managériale
  • DCG
  • DSCG

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Nos dernières actualités