Formation : EXPERT(E) EN REPORTING EXTRA FINANCIER

Code NSF 313, certifi cation professionnelle de niveau 1 (Fr) et de niveau 1 (Eu) enregistrée au RNCP par arrêté du 23/02/2017 publié au JO le 03/03/2017

La loi NRE, article 116 et le décret d’application de l’article 225 de la loi grenelle 2, instaurent un reporting obligatoire des informations sociales, environnementales et sociétales de la part des entreprises de plus de 500 salariés, dans leur rapport de gestion, à destination de leur gouvernance.

Ce décret engendre des évolutions importantes dans le management des entreprises.

PRE REQUIS

Les candidats de la formation initiale ainsi que les candidats de la formation continue en contrat de professionnalisation de – 26 ans, devront être titulaires d’une certification de niveau 2 inscrite au RNCP dans les domaines de la finance d’entreprise, de la gestion, de l’audit, du chiffre ou du management du risque, une expérience professionnelle dans les domaines précités est un plus.

Pour les candidats de la formation continue, autre que le contrat de professionnalisation de – de 26 ans, devront être titulaires d’une certification de niveau 3, inscrite au RNCP dans les domaines de la finance d’entreprise, de la gestion, de l’audit, du chiffre ou du management du risque avec une expérience professionnelle significative de deux années ou plus.

METIER

La posture d’Expert(e) en reporting extra-financier est au coeur des décisions stratégiques de l’organisation et influence en transverse l’activité de toutes les autres directions de l’entreprise.
Le métier d’Expert(e) en reporting extra financier s’exerce au sein des établissements bancaires et financiers, des sociétés d’assurance, des cabinets comptables, des associations, des collectivités, des courtiers, des sociétés de conseil en investissement,
des cabinets d’audit, des grandes entreprises et des commissariats aux comptes.
Tous les secteurs d’activités sont concernés par cette obligation.

METIER : Il/Elle :

  • Evalue la politique de développement durable au sein de l’entreprise et de la collectivité.
  • Prend en compte les enjeux sociaux, environnementaux et sociétaux de l’entreprise et de la collectivité.
  • Réalise des analyses suivant des critères sociaux, environnementaux et de gouvernance (ESG).
  • Note la performance extra financière, construit des éléments de mesure et développe des référentiels sectoriels.
  • Etablit les comptes sociétaux aux côtés des comptes financiers
  • Met en cohérence les données de l’entreprise pour donner une représentation fidèle de la valeur sociale et sociétale de l’entreprise
  • Apprécie ses impacts globaux (loi Grenelle 2, article 225),
  • Conçoit l’orientation du modèle économique au regard des nouveaux usages et attentes du développement durable.

LE (LA) TITULAIRE EST CAPABLE DE :

  • Structurer, hiérarchiser, gérer les informations afin de les intégrer dans la stratégie de l’entreprise sur sa triple performance, sociale, environnementale et économique.
  • Rendre compte, conseiller et gérer un projet
  • Manager et convaincre
Organisation :
  • 480 heures de formation en présentiel
  • 400 heures de stage
  • Formation sur 8 mois (il est possible de ne s’inscrire qu’à certains modules)

Notre centre de formation bénéficie d’une reconnaissance du domaine dans la certification OPQF depuis 2009.

Sup’Expertise Paris est graduée ISO 26000 depuis août 2014.

Public concerné

CERTIFICATION ACCESSIBLE :
En contrat de professionnalisation
En contrat d’apprentissage
Tous dispositifs formation continue
Par la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience)

Contact :

Magalie SOARES
Tél. : 01 49 21 43 40
m.soares@ace-expert.com

Lieu de formation : Paris

Programme

Chaque module est évalué au travers de cas pratiques, d’études, de contrôles continus et d’examen terminal.

BLOC 1 : Piloter et coordonner la veille et le positionnement de l’entreprise

  • Planifier les opérations à conduire
  • Evaluer les besoins matériel et humain
  • Etablir les outils du diagnostic

BLOC 2 : Définir la stratégie et la mise en oeuvre opérationnelle du projet et son évolution

  • Organiser la veille règlementaire et technique
  • Analyser le positionnement de l’entreprise
  • Edifier le cahier des charges et les indicateurs de mesure et de résultat

BLOC 3 : Gérer les ressources rattachées à la mission

  • Manager les équipes
  • Coordonner les relations internes et externes
  • Animer les revues de direction

BLOC 4 : Construire une politique de communication lobbyiste

  • Communiquer en interne
  • Construire un réseau
  • Négocier les orientations politiques de l’organisation

BLOC 5 : Evaluer la performance du projet

  • Etablir et analyser les indicateurs de résultats
  • Benchmarker
  • Repérer les conformités et non conformités du projet
  • Présenter les nouvelles orientations stratégiques

BLOC 6 : Mémoire professionnel

  • Appréhender l’environnement théorique
  • Analyser les données quantitatives et qualitatives terrain
  • Acquérir méthode et réflexion éthique comme gage de la construction de son projet professionnel

Vous trouverez ci-dessous les modalités d’évaluation du titre EXPERT(E) EN REPORTING EXTRA FINANCIER.

Les blocs de compétences du diplôme font l’objet d’une évaluation sous forme d’un contrôle continu et d’un examen terminal.
Tous les blocs de compétences de la formation donnent lieu à une évaluation notée :
· Evaluation écrite,
· Evaluation orale,
· Evaluation individuelle,
· Evaluation collective.

Evaluation de la formation

LES ÉTAPES D’INTÉGRATION
1ère ÉTAPE – ACTE DE CANDIDATURE

Téléchargement sur notre site : natl6.sg-host.com OU sur demande par téléphone au 01 44 69 92 00

Dépôt du dossier ou envoi à l’adresse suivante : 40 rue de Liège – 75008 PARIS

Réponse sous 3 jours :

  • Votre dossier est recevable, nous vous contactons pour fixer un RDV avec un conseiller
  • Votre dossier n’est pas recevable,vous recevez une réponse argumentée

2ème ÉTAPE – ENTRETIEN AVEC LE CONSEILLER

1. Auto-positionnement des acquis et expériences au regard du référentiel (possibilité de mise en place d’une VAE : Validation des Acquis de l’Expérience)
2. Diagnostic partagé avec le conseiller
3. Préconisation du plan de formation
4. Montage financier et administratif du dossier

3ème ÉTAPE – DISPOSITIF ET MODALITÉ DE MISE EN OEUVRE DE LA FORMATION

(A titre non exhaustif car les modalités sont totalement individualisées)

  • Dispositif Temps plein : mise en place de la recherche de stage pour la fin du parcours de formation
  • Temps partiel :

– En emploi : vérification de cohérence entre le poste occupé et les prérogatives du stage de fin de formation
– Sans emploi : mise en place de la recherche de poste en alternance ou de stage de fin de parcours

4ème ÉTAPE – INTÉGRATION EN FORMATION

Vous recevez un courrier de convocation indiquant le lieu, la date et l’horaire de la rentrée, accompagné du calendrier
de formation et du planning détaillé.
Un accueil spécifique est prévu sur les deux premières heures de formation.